Résumé du projet: projets dynamisants

Études dynamisantes d’essai clinique sur la thérapie par récepteur d’an- tigènes chimériques à cibles multiples pour le traitement des malignités touchant les lymphocytes B

 
1er octobre 2020 – 31 decembre 2022

 

Points saillants

 

  • Le projet devrait avoir un impact significatif sur le développement de thérapies T-CAR au Canada en faisant progresser les thérapies à base de molécules thérapeutiques hautement innovantes et à cibles multiples vers des essais cliniques.
  • Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un autre projet dynamisant mené par le Dr Kevin Hay et son équipe, qui travaillent au développement de T-CAR CD-22.
  • L’utilisation de thérapies T-CAR à cibles multiples est de plus en plus considérée une étape nécessaire pour élargir les indications dans lesquelles les cellules T-CAR sont une option efficace.
  • Les chercheurs du CNRC et de BioCanRx travaillent en partenariat pour créer un pipeline de développement de T-CAR cible pouvant passer de l’identification à la demande d’essai clinique, les résultats attendus étant une trousse de demande d’essai clinique appuyant la prestation de CD-19- sdCAR et/ou CD20-sdCAR par un seul agent, ainsi que la sélection d’un produit CAR candidat principal à cibles multiples (CD-19, CD-20 et/ou CD-22) pour un essai clinique T-CAR à domaine unique ciblant un anticorps.

 

 

À propos du projet

Les thérapies à base de récepteurs d’antigènes chimériques (T-CAR) révolutionnent le traitement de la leucémie touchant les lymphocytes B à un stade avancé, mais il reste encore beaucoup à faire; même si les T-CAR guérissent certains patients, les rechutes restent un problème crucial. Au lieu de cibler un seul antigène exprimé par les cellules leucémiques, comme c’est le cas pour les thérapies actuelles ciblant l’antigène CD-19, on considère que les thérapies qui ciblent de multiples antigènes de la leucémie offrent des options intéressantes de traitement plus efficace pour un plus grand nombre de patients. Les chercheurs prévoient exploiter les propriétés uniques des anticorps dérivés de lamas et d’espèces de camélidés apparentées (connus sous le nom d’anticorps à domaine unique) afin de mettre au point une thérapie TCAR améliorée ciblant plusieurs antigènes exprimés par la leucémie à des lymphocytes B.
 
Le Conseil national de recherches du Canada a mené des travaux pour produire de nouveaux anticorps à domaine unique qui peuvent se lier aux CD-19, CD-20 et CD-22; les récepteurs qui sont communément exprimés dans de nombreuses formes de leucémie des lymphocytes B. Des essais préliminaires ont également été effectués pour montrer que ces nouveaux anticorps peuvent fabriquer des lymphocytes T CAR qui peuvent tuer les cellules leucémiques à l’aide de cibles précises in vitro et in vivo en utilisant des modèles murins de xénogreffes humaines.
 
Dans cette étude, les chercheurs examineront plusieurs stratégies de combinaison des CD- 19, CD-20 et CD-22 pour mettre au point une thérapie capable d’éliminer plus efficacement les cellules leucémiques à l’aide de la thérapie T-CAR sur un modèle murin. Ils identifieront un candidat principal et développeront un ensemble de données démontrant comment cette thérapie peut être utilisée de manière sûre et efficace pour traiter la leucémie chez les patients canadiens.
 
En fonction des résultats des travaux proposés et de la disponibilité de fonds supplémentaires, les chercheurs ont l’intention de passer à la fabrication BPF et à la préparation des documents de demande d’essai clinique peu après la durée de la subvention.