Résumé du projet: projets dynamisants

Essai clinique multicentrique dynamisant de phase I/II sur un nouvelle thérapie des cellules T à récepteurs d’antigènes chimériques (T-CAR) spécifiques dérivés de camélidés CD-22 à domaine unique

 

1er avril 2020 – 31 mars 2022

 

Points saillants

 

  • Dans le cadre d’un projet antérieur couronné de succès, BioCanRx a investi des ressources importantes en éta-blissant un solide réseau de chercheurs et d’installations au Canada afin de mettre en place au Canada des capacités de fabrication de cellules T-CAR de grade clinique, et le processus d’inscription des patients devant participer à l’essai sur les cellules T-CAR ciblant le CD-19 soutenu par cette infrastructure est maintenant en cours (CLIC-01, NCT03765177).
  • Grâce au réseau T-CAR en place, les chercheurs de BioCanRx, en partenariat avec le Conseil national de re-cherches du Canada, ont mis au point un système complet « d’antigène à la clinique ». Ce projet dynamisant sur l’antigène CD-22 sera le premier produit livré par ce système.

 

 

À propos du projet

La thérapie des cellules T à récepteurs d’antigènes chimériques (T-CAR) ciblant le CD-19, un marqueur des can-cers des cellules B, est une nouvelle approche qui a entraîné des rémissions importantes et durables chez de nombreux patients, et elle est maintenant considérée la thérapie standard de soins dans les cas de rechute de la maladie. Cette thérapie est fabriquée en isolant les cellules du système immunitaire appelées cellules T d’un patient, en insérant le gène « CAR » dans la cellule T à l’aide de techniques de modification génétique, en culti-vant les cellules dans un laboratoire clinique, puis en les réinjectant au patient. Cependant, malgré le succès des cellules T-CAR ciblant le CD-19, de 40 à 50 % seulement des patients obtiennent de bons résultats à long terme.

 

Dans le cadre d’une précédente bourse BioCanRx, les chercheurs ont mis en place une capacité nationale pour les cellules T-CAR dans le cadre d’un effort de santé publique et ont lancé le premier essai clinique sur les cel-lules T-CAR ciblant le CD-19 et fabriquées au Canada. Ils utiliseront cette infrastructure et miseront sur cette expertise pour lancer un autre essai clinique sur un autre modèle de cellules T-CAR ciblant un autre marqueur de cellules B, le CD-22, afin de fournir (a) des cellules T-CAR ciblant le CD-19 et le CD-22 pour les patients souf-frant de leucémie et de lymphomes pour prévenir les rechutes, et (b) des cellules T-CAR ciblant le CD-22 pour les patients atteints de leucémie et de lymphomes à CD-19 négatifs.

 

Les chercheurs du CNRC concevront des liants d’antigènes spécifiques qui seront utilisés dans la thérapie des cellules T-CAR grâce à un test de dépistage à haut débit, et les chercheurs de BioCanRx transféreront le liant dans un produit cellulaire T-CAR qui sera prêt pour l’essai grâce à la conception de plasmides de grade clinique, de lentivirus et de produits de cellules T en utilisant l’infrastructure de BioCanRx.

 

Les liants de l’antigène qui sont les principaux candidats pour le CD-22 et qui sont dérivés d’anticorps de camé-lidés à domaine unique ont déjà été identifiés par le CNRC et sont prêts à être utilisés dans le réseau de Bio-CanRx. La conception de grade clinique de ces liants CD- 22 à domaine unique dans le réseau de BioCanRx : (a) démontrera la capacité des chercheurs de BioCanRx à appliquer rapidement les nouveaux liants en clinique, (b) améliorera le réseau pour qu’il fournisse un système complet d’antigène à la clinique, et (c) fournira une théra-pie indispensable pour les patients atteints de tumeurs malignes des cellules B compte tenu des améliorations requises aux cellules T-CAR ciblant le CD-19.