Installations principales

gmp3
 
BioCanRx investit dans des centres spécialisés en vecteurs viraux conformes aux BPF et dans ceux spécialisés dans l’immunosurveillance conformes aux BPL. Les services, les analyses, les instruments, les technologies et l’expertise dans ces centres facilitent et améliorent les activités de nos chercheurs. 

 

Nous n’investissons pas, pour le moment, dans des infrastructures de fabrication de cellules immunitaires, mais nous pouvons vous mettre en lien avec de telles installations. Veuillez écrire à Kelley Parato à keparato@biocanrx.com.

 

Nous œuvrons à accroître les capacités et l’expertise de nos installations principales. S’il y existe un agent ou un processus qui n’est pas utilisé présentement, veuillez communiquer avec le personnel directement pour discuter de l’ampleur et de la faisabilité de votre demande.

 

INSTALLATIONS PRINCIPALES DE VECTEURS VIRUAX CONFORMES AUX BPF

 

CENTRE DE FABRICATION DES VIRUS ONCOLYTIQUES (OVMF)

 

CENTRE DE FABRICATION DES VIRUS ONCOLYTIQUES (OVMF)

 

cihr-20160923-112Situé à L’Hôpital d’Ottawa, le Centre de fabrication de virus d’oncolytiques, conforme aux normes de fabrication de classe B, est conçu pour fabriquer selon les BPF des virus oncolytiques de niveau de biosécurité 2 destinés à des essais cliniques chez des humains. L’installation de 37 m2 est dotée d’un incubateur et rotor RollerCell 40 (RC40) qui permet une production simultanée dans 40 flacons roulants procurant une aire de croissance cellulaire de 170 000 cm2.

 

Le centre répond aux normes de BPF européennes et de la FDA et a fabriqué plusieurs rhabdovirus et poxvirus oncolytiques pour des essais cliniques en cours ou terminés au Canada, aux États-Unis et en Europe. Des scientifiques chevronnés sont responsables de l’élaboration de processus internes favorisant une fabrication conforme aux BPF. L’élaboration de protocoles opérationnels normalisés, l’exécution et la validation sont conformes à la réglementation ICH Q2 et toute activité liée à la fabrication conforme aux BPF est supervisée par notre service d’assurance de la qualité. En plus de faire de la recherche et de la fabrication, nos chercheurs gèrent des projets en respectant des échéances et des contraintes budgétaires. Ils visent à faire passer du laboratoire à la clinique de multiples virothérapies oncolytiques en facilitant et en améliorant la fabrication de virus oncolytiques.

 

Renseignements :
Liana Medynski
(613) 737-8899 poste 73401
lmedynski@ohri.ca

 

LABORATOIRE DE VECTEURS ROBERT E. FITZHENRY

 

LABORATOIRE DE VECTEURS ROBERT E. FITZHENRY

 

fitzhenry-facility-2Situé dans le centre d’apprentissage et de découverte Michael G. DeGroote à l’Université McMaster, le laboratoire de vecteurs Robert E. Fitzhenry est une installation de 3 000 pi2 conforme aux BPF. Il comporte deux sections reliées par une passerelle : le laboratoire cellulaire et le laboratoire de production de vecteurs, chaque salle blanche offrant un environnement de classe A/ISO 5 dans un milieu de classe C/ISO 7.
 
Les vecteurs viraux sont produits un à la fois dans le cadre de « campagnes » successives avec des périodes de nettoyage et de contrôle environnemental approfondis intercalées.

 

INSTALLATIONS PRINCIPALES D’IMMUNOSURVEILLANCE CONFORMES AUX BPL

 

CENTRE D'ESSAIS IMMUNITAIRES HUMAINES

 

CENTRE D’ESSAIS IMMUNITAIRES HUMAINES

 

Situé au centre de recherche en immunologie de l’Université McMaster, le centre d’essais immunitaires humains est un laboratoire de recherche autonome de 1 100 pi2 qui fait uniquement l’analyse immunologique de prélèvements cliniques humains. Il est conforme aux procédures opérationnelles normalisées et ses processus sont quasi-conformes aux BLP.

 

Dans ce centre à guichet unique d’analyse immunologique humaine, le personnel offre régulièrement des consultations sur la conception d’études et de tests, pour des tests qui seront réalisés sur les lieux ou ailleurs. Il offre un certain nombre d’analyses de base pour des études d’immunothérapie contre le cancer :

 

  1. 1. Phénotypage immunitaire de lymphocytes T, de cellules NK, de monocytes et de cellules dendritiques
  2. Mesure de l’immunité de lymphocytes T CD8+ et T CD4+ aux antigènes courants dans les tumeurs (p. ex. HER-2, MUC1, NY-ESO-1, famille MAGE, TERT
  3. Analyse par flux de la fonction des cellules NK (production et destruction de cytokines)
  4. Activation de basophile par la mobilisation de CD63, CD107a et CD203

 

Le centre peut également faire l’analyse multiplex de cytokines plasmiques à l’aide de la technologie MAGPIX de Luminex, qui produit une sensibilité pictographique. Il peut surveiller les réponses humorales aux tumeurs à l’aide de méthodologies SEREX selon des bibliothèques de phages lambda et T7 recombinants et de la technologie multiplex MAGPIX avec des antigènes maison.

 

Le centre a participé à 12 essais cliniques d’envergure nécessitant la réception, le catalogage et l’entreposage de plus de 10 000 échantillons cliniques et l’analyse de plus de 5 000 échantillons.

 

Renseignements :
Alina Lelic, PhD.
905-525-9140 poste 22637
alinalelic@hotmail.com

 

CENTRE D'IMMUNOGÉNOMIQUE

 

CENTRE D’IMMUNOGÉNOMIQUE

 

L’installation principale d’immunogénomique de BioCanRx, située au Michael Smith Genome Sciences Centre, à Vancouver, est dirigée par Rob Holt Rob Holt, Ph.D., (chercheur principal) et épaule des chercheurs et des collaborateurs à l’échelle du pays et du globe qui tentent de répondre à des questions importantes sur les biothérapies contre le cancer(PI)
 
Le centre d’immunogénomique se spécialise dans :

  • Le séquençage de répertoires de récepteurs de cellules T et B
  • Le typage d’antigènes HLA à grande échelle basé sur le séquençage
  • La prédiction de liaison du CHM et la découverte de néo-antigènes
  • La bio-informatique
  • La bio-informatique
  • La conception de vecteurs lentiviraux et la production non conforme aux BPF

 
Le Michael Smith Genome Sciences Centre est situé au British-Columbia Cancer Agency et est un pôle du href=”http://www.genomecanada.ca/sites/genomecanada/themes/genomecanada/backgrounders/BK-Genomics-Innovation-Network-30March2015-EN.pdf”> ainsi qu’un nœud de Calcul Canada. Il offre d’autres services à haut débit en collaboration, dont les suivants :
 

  • Séquençage génomique complet
  • Séquençage de transcriptome (ARN et miARN)
  • Séquençage d’amplicon sur mesure

 
Le centre utilise actuellement cinq systèmes Illumina HiSeqX, huit systèmes Illumina HiSeq 2500 v4, deux systèmes Illumina NextSeq500, trois systèmes Illumina MiSeq et un système Oxford Nanopore MinION. L’infrastructure informatique comporte >10 000 unités centrales et > 10 pétaoctets. Depuis son ouverture, le centre a produit et traité plus de un pétaoctet de données de séquençage d’ADN.
 
Le centre est agréé par le College of American Pathologists (CAP) pour le séquençage clinique et des équipes professionnelles soutiennent toutes les plateformes en assurant ce qui suit :
 

  • Des systèmes de qualité
  • La gestion de projets
  • Le fonctionnement des laboratoires
  • Le suivi et la manutention d’échantillons biologiques
  • Le développement technologique

 
Le centre d’immunogénomique, situé à Vancouver, est financé par :

biocanrx-en-fr-notag200gbc_colourbcf-finallogo-cmyk-1

 
Renseignements :
Payal Sipahimalani
604-707-5900 poste 67-5432
payals@bcgsc.ca

 

CENTRE D'IMMUNOLOGIE MOLÉCULAIRE ET CELLULAIRE

Situé au Deeley Research Centre (DRC) de la British Columbia Cancer Agency, le centre d’immunologie moléculaire et cellulaire est doté d’équipement de pointe pour les études d’immunologie et de pathologie moléculaire.
 
Nous offrons une gamme complète de services d’immunohistochimie comprenant :
 

  1. La préparation de tissus de tumeurs (traitement, inclusion et microtomie de tissus et construction de microréseaux de tissus)
  2. La coloration automatisée de tissus de tumeurs selon divers tests définis et sur mesure, particulièrement l’immunologie de tumeurs (appareils Intellipath de coloration automatisée de lames)
  3. Des plateformes à haut débit d’imagerie en fond clair et en fluorescence (numériseurs de lames Pannoramic Midi et Vectra)
  4. mL’analyse multispectrale automatisée (logiciels de Nuance et d’inForm)
  5. Des techniques cytogénétiques (hybridation in situ et PCR in situ).

 
Au Canada, le centre est à l’avant-garde de l’évaluation du microenvironnement de tumeurs par immunohistochimie polychrome. Cette technologie permet la visualisation simultanée d’interactions et de relations fonctionnelles au sein de populations de cellules immunitaires dans le microenvironnement de tumeurs.
 
Le centre collabore régulièrement avec des partenaires des milieux universitaire et industriel pour offrir des services d’immunohistochimie de calibre mondial, allant de la préparation initiale à la production d’images prêtes à publier et d’analyses de données.
 
Renseignements :
David Bond, PhD.
David.Bond@bccancer.bc.ca