Programme des bourses de stage d’été pour étudiants autochtones

Le but du Programme des bourses de stage d’été pour étudiants autochtones de BioCanRx est de fournir à des étudiants autochtones de premier cycle universitaire et de niveau collégial une expérience pratique et significative dans le domaine de la recherche ou des politiques sur le cancer. Les étudiants effectuent des stages pratiques auprès de groupes de recherche dans des établissements d’enseignement postsecondaire partout au Canada ou auprès d’un organisme partenaire, le Partenariat contre le cancer (PCCC). Même si le mandat de BioCanRx se concentre sur l’immunothérapie du cancer et les biothérapies, le Programme des bourses de stage d’été pour étudiants autochtones de BioCanRx s’applique à toute recherche ou toute politique liée au cancer dont le cadre est axée sur les Autochtones, y compris celles qui intègrent le savoir traditionnel autochtone. Ce programme a également pour but de promouvoir et de renforcer la participation des étudiants autochtones à la recherche ou aux politiques sur le cancer, ainsi qu’aux carrières qui s’y rattachent en offrant des possibilités de réseautage, des activités de mentorat et de l’expérience en recherche.

 

Date limite de présentation des demandes : Le programme de stages 2022 est maintenant terminé. Restez à l’écoute pour les détails de l’année prochaine, ou contactez Sarah Ivanco.

 

Volet ouvert de recherche et de politiques

 

Stage auprès d’un professeur travaillant dans une université Canadienne dans les domaines suivants :

 

  • Recherche sur l’impact clinique, social ou économique. Ce type de projet consiste à mener des études afin de trouver des solutions potentielles aux obstacles sociaux, juridiques, éthiques, économiques ou systémiques liés au cancer et aux soins aux patients.
  • Savoir autochtone. Ce type de projet intègre le savoir autochtone dans l’étude du cancer, ou dans l’élaboration de stratégies pour améliorer le traitement du cancer auprès des Autochtones.
  • Application des connaissances. Ce type de projet comprend le développement, la mise en œuvre et la mesure de matières, de processus ou d’applications utilisés pour améliorer les connaissances liées au cancer à l’intention des Autochtones ou d’une population plus vaste.
  • Recherche en laboratoire. Ce type de projet englobe la recherche sur le cancer qui se déroule en laboratoire.

 

Notre site Web fournit d’autres renseignements au sujet du programme de recherche financé par BioCanRx. Notez qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive des projets qui sont admissibles. Si vous avez des questions concernant de la pertinence d’un projet par rapport au volet ouvert de recherche et de politiques, de l’admissibilité de votre superviseur de tout autre sujet, n’hésitez pas à communiquer avec Sarah Ivanco à sivanco@biocanrx.com) ou tout autre conseiller de la liste ci-dessous. La liste des chercheurs financés par BioCanRx est fournie ici. Veuillez noter que vous n’avez pas besoin de travailler avec un chercheur de BioCanRx. Comme il est indiqué ci-dessus, votre superviseur peut être n’importe quel chercheur qui fait de la recherche sur le cancer ou des travaux sur les politiques dans un établissement canadien.

 

Prenez note que les étudiants autochtones seront automatiquement pris en considération pour le Programme des bourses de stage d’été pour étudiants (qui s’applique aux étudiants non autochtones), et qu’ils n’ont pas à présenter une deuxième demande.

 

Volet du Partenariat canadien contre le cancer (PCCC)

 

Un stage auprès du PCCC doit correspondre aux intérêts de l’étudiant et le PCCC doit prévoir l’emplacement qui correspond le mieux aux besoins de l’étudiant.

 

Travaillant au PCCC dans le cadre du Programme de stages d’été pour étudiants, l’étudiant aura l’occasion de collaborer à l’échelle de l’organisation pour explorer un des domaines d’intérêt mutuel ci-dessous, sans s’y limiter:

 

  • les besoins uniques et distincts des Premières Nations, des Inuits et des Métis en matière de cancer;
  • la sécurité culturelle au sein des organismes de lutte contre le cancer;
  • la prévention du cancer, y compris l’éducation sur les risques;
  • le dépistage du cancer;
  • le traitement du cancer, y compris l’utilisation du savoir traditionnel;
  • les besoins et politiques en matière de soins palliatifs et de fin de vie.

 

Si vous avez des questions sur le volet du PCCC, y compris la pertinence, l’admissibilité, les domaines d’intérêt, les étapes de la demande ou toute autre chose, n’hésitez pas à communiquer avec Joshua.Tobias@partnershipagainstcancer.ca.